EDITORIAL


Le Monde de Verlaine vous conseille les interviews de "Ceux qui nous quittent..." et le dernier numéro de La Télé de Paul pour passer de bonnes vacances !



ÉDITORIAL

Le Monde de Verlaine a deux objectifs : permettre aux élèves de s'exprimer sur l'actualité (au sens très large) et les éduquer aux médias.

Ainsi, tous les jeudis (en salle Techno 2) et vendredis (en salle 5), de 13h à 13h50, sous la direction de Mme Dandois, de M. Giovanni et de M. Aupée, les élèves volontaires pourront venir écrire sur un sujet d'actualité de leur choix (international, national, régional, Évrecy, collège). Ils pourront aussi écrire un article sur un coup de cœur ou participer à la Web-TV.

En outre, les enseignants du collège et des écoles du secteur pourront également proposer à la publication des travaux d'élèves réalisés en classe afin de les mettre en valeur.

lundi 13 novembre 2017

Les frelons asiatiques débarquent en Normandie

Pendant les vacances de la Toussaint, Le Monde de Verlaine a demandé aux élèves de 4e3 et de 4e5 d'écrire un article sur un événement qui les a marqué pendant ces quinze jours. Voici quelques unes de leurs productions.


À Evrecy, un nid de frelons asiatiques a été détruit par un professionnel car il était dangereux pour le voisinage et les abeilles.

Entretien avec Sylvain Lebouteiller de Normandie Désinsectisation, spécialisé dans la destruction des nids.

Que faire ? Qui contacter si l’on repère un nid de frelons ? 

Nid de frelons asiatiques à Evrecy (octobre 2017)

Si vous apercevez un nid de frelons asiatiques, il ne faut pas y toucher car si on s'en approche trop, la colonie peut attaquer. Ensuite, il faut rapidement prévenir votre mairie.

Une fois la mairie prévenue, le nid sera détruit par un spécialiste, qui par le biais d’une perche télescopique, injectera un insecticide (poudre neurotoxique) qui contaminera les frelons.

Celle d'Evrecy, est associée à la FREDON (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles) de Basse-Normandie qui, en partenariat avec le Conseil Départemental, lutte contre le frelon asiatique.

Le coût de la destruction d’un nid de frelons par un professionnel avoisine les 110 euros, si c'est un nid de frelons asiatiques, vous ne débourserez rien car la mairie prend en charge 70% de l’opération, si elle est engagée dans le plan de lutte de la FREDON, et Le Conseil Départemental 30%.

(Par contre si on a à faire à un nid de frelons communs, vous paierez toute l'opération de votre poche)


Pourquoi sont-ils dangereux ? Quels sont les risques notamment sur les Abeilles ?

Source : site internet officiel de la ville de Gueugnon

Une colonie de frelons est composée de 2 à 3000 individus et d'une reine.

Dans l'année, 25 reines seront fécondées. Au printemps, environ 5 d’entre elles ressortiront pour refaire des nids et trois en moyenne parviendront à leurs fins, ce qui donnera lieu à la fabrication de trois nids aux alentours de 300 à 400 mètres du nid d'origine.

Les frelons asiatiques sont dangereux :

- pour la population, car ses piqûres peuvent engendrer une hospitalisation,

- pour l'apiculture car ils tuent les abeilles pour nourrir leur larves et menacent ainsi la biodiversité,

- car ils s’attaquent également aux poissons sur les marchés en plein air.

Pour éviter leur prolifération il est conseillé de tailler régulièrement les haies.

En effet, l'abeille est un maillon essentiel à la biodiversité. C'est la reine de la pollinisation, responsable de plus de 80% de la pollinisation des plantes à fleurs, certaines variétés étant exclusivement pollinisées par l'abeille. Moins d'abeille voudrait donc dire moins de fruits et de légumes.

L’abeille produit aussi du miel dans la ruche qui est une fantastique pharmacie naturelle aux qualités antiseptiques, anti-inflammatoires et cicatrisantes.

Les autres produits de la ruche sont extrêmement utiles, le pollen qui est un stimulant des défenses immunitaires, la gelée royale qui est un revitalisant incontestable, et la cire qui entre dans la composition de bougies.

La disparition des abeilles serait un véritable coup dur pour l'environnement et pour l'agriculture.

Si on n'agit pas, l'écosystème normand sera menacé !

Sources :

- Article de presse du journal Liberté du 2/11/17 
- Site de la mairie d'Evrecy 
- Sources personnelles

 Aloïs Darid, 4e3

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Il est nécessaire d'inscrire ton nom et ton prénom dans ton commentaire pour que celui-ci soit publié.